Le médecin rwandais Eugène Rwamucyo ne sera pas extradé

Publié le par Syndicat CFTC du CHSA

La justice a donné un avis défavorable à l’extradition d’Eugène Rwamucyo, un médecin rwandais soupçonné d’être impliqué dans le génocide de 1994. La chambre de l’instruction de Versailles a décidé de le remettre en liberté. Un nouveau camouflet judiciaire pour le Rwanda, à l’origine du mandat d’arrêt international qui avait conduit à son interpellation.

Les difficiles relations franco-rwandaises ne seront pas facilitées par la dernière décision de la justice hexagonale. La chambre de l’instruction de Versailles vient en effet d’enterrer la procédure partie de Kigali, contre un ressortissant rwandais en France. Les magistrats ont donné un avis défavorable à la demande d’extradition d’Eugène Rwamucyo, un médecin soupçonné d’avoir eu rôle dans le génocide rwandais de 1994.

 

lire la suite…

Commenter cet article